Archives de la catégorie general

Un conte Royal 

« Madou[i], tu te souviens la première fois où nous nous sommes rencontrées à Dar El Sadaka tu nous as dit : « il faut des ateliers artistiques pour ces enfants. » et nous l’avons fait ! Et quand Dorine[ii] a repris le flambeau  c’était une évidence pour elle de continuer ces ateliers et de les intégrer  au programme des enfants du Centre de Fiers et forts.

IMG_2188 (1)

Nous avons formés les éducateurs pendant 3ans pour qu’ils apprennent  à utiliser l’art comme  un outil pédagogique, thérapeute. Nous avons organisé et accompagné  ces ateliers. Aussi quand Monsieur Messant[iii] a proposé de faire cette fresque nous avons répondu avec l’enthousiasme qui nous caractérise à la fondation, n’est ce pas Nicole[iv] ? ,soutenu par la famille Fourtou.

Youri[v],  notre formateur et plasticien a  perdu sûrement encore quelques cheveux dans l’accompagnement de ce projet. Il a fallu donner des outils, mettre de la cohérence dans toutes les propositions, organiser, synthétiser, rassembler. Heureusement  notre directeur artistique  a été bien soutenu par Taha[vi] (qui n’hésite pas à ajouter un peu de couleurs ou des accents) et aussi avec la présence , Youssef et Chafik[vii] et les éducateurs de Fiers et forts qui ont accompagné les enfants dans ce projet : Abderrahim, Jamila et Brahim[viii].

img_2198-1.jpg

On a vu des petits princes, des renards, des roses partout, au fusain, en aplat, au pochoir, à l’aquarelle ou acrylique, de toutes les couleurs, il en reste des traces dans le centre sur les murs.

IMG_2191 (1)

Et puis Les enfants sont venus, ici, sur une autre planète, peindre, mettre des étoiles dans leur ciel et sur leurs montagnes ; Ils sont arrivés des petits princes plein la tête et ils ont été reçus comme des rois par toute l’équipe du Royal Mansour.

Le sous-sol est un endroit génial où tout le personnel passe et chacun soutenait de son sourire, d’une caresse dans les cheveux ou de quelques mots ou encore de gâteaux et bonbons mis discrètement dans les poches des enfants. Et de formidables goûters de contes de fées clôturaient ces journées.

IMG_2293 (1)

Les ateliers artistiques, tels que nous les concevons à la Fondation, sont des espaces de création, d’expression, de liberté où les enfants peuvent se construire voir se reconstruire, entourés de leurs éducateurs. Ce sont aussi des espaces de réussite car même si à l’école ce n’est pas toujours facile, au moins dans l’atelier il n’y a pas de jugement, pas de note, pas de perdant, juste le plaisir de faire seul ou collectivement du théâtre, de l’art plastique ou de la musique.

Merci Monsieur Messant pour cette formidable idée et merci Elisabeth[ix] pour ton accueil, ta disponibilité et ta gentillesse.  Nous savons  que l’équipe du Royal Mansour soutient le centre Fiers et Forts comme il soutient  l’association Trait d’Union, et  ce n’est surement pas un hasard si ces 2 institutions  font partie de celles que la Fondation accompagne aussi.

Merci à vous tous  partenaires, collègues, amis,  d’être là pour soutenir ces enfants, le centre Fiers et forts et les actions que nous menons auprès des institutions.

img_2210.jpg

Et félicitations les enfants, vous êtes formidables !

TAHANINA likouli  Attfal ! »

[i] Madou : Dorothea Eijkman Fondatrice du Centre Fiers et Forts à Tamsloht

[ii] Dorine Eijkman Directrice du Centre Fiers et Forts

[iii] Monsieur Messant : Directeur Général du Royal Mansour Marrakech

[iv] Nicole Merhi : Directrice de la Fondation Janelly et Jean-René Fourtou

[v] Jurriën Vanstaen (dit Youri) Formateur et Plasticien- réalisateur artistique de la fresque

[vi] Taha Sabie artiste peintre

[vii] Youssef Aghaghay et Chafik El Laythi animateurs artistiques Fondation J&JR Fourtou

[viii] Abderrahim, Jamila et Brahim éducateurs CFF

[ix] Elisabeth Morrelet Assistante personnelle du Directeur Général Royal Mansour Marrakech

L´Institut de France abrite plus de 200 fondations dont la Fondation Janelly et Jean René Fourtou.

  1. David Teillet , directeur de l´Institut de France ainsi que Mme Maylis Souville du bureau des Fondations, sont venus à la rencontre de nos institutions partenaires.

PHOTO-2019-03-28-19-56-42

Une belle occasion pour les centres Trait d´Union, Malaika et Fiers et Forts de présenter leur travail et leurs équipes ainsi que l´accompagnement fait par la fondation Janelly et Jean René Fourtou depuis 2011.

Notre partenariat s´inscrit notamment au niveau stratégique, gestion et formation du personnel ainsi que la mise en place d´ateliers artistiques pour les enfants prise en charge.

Une rencontre avec Vincent Mellili et Mohcine Kamal autour d´un déjeuner à l´Ecole des Arts Visuels de Marrakech a permis de faire un point sur un des premiers partenariats de la Fondation.

 

PHOTO-2019-03-28-19-43-00

Les professeurs à l’Ecole d’épanouissement de Marrakech
Une fois n’est pas coutume, la Fondation a proposé aux professeurs de l’Institut Français et aux enseignants des écoles primaires du quartier de Sidi Youssef Ben Ali, de retourner sur les bancs de l’école !
En partenariat avec l’Académie et l’école d’épanouissement artistique de Marrakech les professeurs ont pu expérimenter une nouvelle approche d’enseignement où les élèves sont engagés dans leurs apprentissages.
Ils découvrent et expérimentent d’autres modèles pédagogiques reposant sur la
coopération entre élèves et appréhendent les principes de l’apprentissage coopératif.
Ce premier module de formation, animée par Catherine Guillemot, a suscité curiosité et
enthousiasme et a surtout permis aux professeurs de réaliser que les méthodes et outils
proposés étaient directement reproductibles dans leur classe.
Cette formation a réuni 34 professeurs et 4 éducateurs.
Et les prochaines sessions sont attendues par tous.

Suivi institutionnel du centre Fiers et Forts:

Depuis septembre 2014, la Fondation Janelly et Jean René Fourtou a mis en place un projet de suivi institutionnel du centre Fiers et Forts qui se trouve à Tamslohte.

Suivant la même approche mise en place au centre Dar Tifl, Trait d´Union et Malaika , l´équipe de la Fondation accompagne et conseille les gestionnaires du centre dans leurs pratiques et forme, en parallèle, l´équipe éducative.

Les objectifs de ce projet global sont l´amélioration de la prise en charge des jeunes et l´optimisation des ressources matérielles et immatérielles de l´institution.

Les éducateurs du centre Fiers et Forts suivent donc le plan de formation sur 3 ans pour devenir éducateurs spécialisés dans la médiation de l´art.

De plus, la Fondation organise et anime des ateliers d´art plastique, théâtre et musique pour tous les enfants du centre.

CFF Mustafa Tijani (1 of 12)

CFF Mustafa Tijani (2 of 12) CFF Mustafa Tijani (4 of 12) CFF Mustafa Tijani (7 of 12) CFF Mustafa Tijani (8 of 12)

CFF Mustafa Tijani (12 of 12) CFF Mustafa Tijani (11 of 12) CFF Mustafa Tijani (9 of 12) CFF Mustafa Tijani (5 of 12)

Samedi 24 janvier, à l’ESAV les jeunes de Dar Tifl, se sont retrouvés à l’ESAV pour une nouvelle séance du Ciné-Club, avec la projection du film « le choc des Titans ». (Desmond Davis 1981)

Cette activité offerte aux   adolescents est aussi l’opportunité d’échanges sur le film mais aussi un moment d’analyse et de réflexion.

Youssef Ait Hammou, professeur à l’université de Marrakech et à l’ESAV, anime le débat, toujours très vivant et joyeux, liant le film à la lecture, à travers la distribution de livres.

Un moment unique de partage qui s’est poursuivi autour d’un goûter offert par la cafétéria de l’ESAV.

La prochaine séance devrait avoir lieu en fin mars, et s’ouvrira sur un public de jeunes venant d´autres institutions et écoles.

Ciné-Club (1 of 13)

Ciné-Club (2 of 13)

Ciné-Club (3 of 13) Ciné-Club (9 of 13)Ciné-Club (8 of 13) Ciné-Club (7 of 13)Ciné-Club (5 of 13) Ciné-Club (6 of 13)Ciné-Club (11 of 13) Ciné-Club (10 of 13) Ciné-Club (12 of 13) Ciné-Club (13 of 13)

Philosophie

La fondation Janelly et Jean-René Fourtou favorise l’éducation artistique et l’ouverture culturelle pour des enfants de tous âges. Un apprentissage non scolaire, ludique, valorise leurs compétences, les responsabilise et les met dans une situation de « réussite ». Imagination, sensibilité sont ainsi convoquées et mises en valeur.

Image

Les ateliers et rencontres sont animés par des artistes et éducateurs marocains ou non, souvent en binôme, en arabe et en français.

Chaque année, les enfants travaillent sur un thème fédérateur qui concerne l’environnement : eau, land art, recyclage…

Image

Image

Les différents ateliers de pratiques artistiques s’ouvrent aussi sur la ville : les enfants peuvent visiter des expositions, participer à des séances de cinéma, ou encore au festival Awaln’art (rencontres internationales artistiques en places publiques)…

Awaln'Art

Ces projets artistiques sont aussi un moyen de formation et de transfert de compétences pour les éducateurs de Dar Tifl.

D’autre part, la fondation accomplit un le travail de fond institutionnel et travaille en étroit partenariat avec les structures locales autres que l’orphelinat : la Ligue Marocaine pour la Protection de l´Enfance et le centre de jour pour enfants handicapés de l´association Trait d’Union à Marrakech.

Image

Image

Elle les accompagne structurellement (coaching des directeurs et du bureau des associations) en créant des postes, en mettant en œuvre des programmes de formation sur mesure pour les personnels (éducateurs, encadrants et nurses principalement). Elle s’appuie sur les compétences locales et les renforce.

La fondation soutient aussi financièrement le centre de jour pour enfants trisomiques, Malaika à Marrakech.

En milieu rural, la fondation a choisi un village pour y construire un projet global de développement, modélisable, qui touche toute la population grâce à la création d’une coopérative de femmes, d’une crèche, de programme d’alphabétisation, de formation pour les instituteurs, d’ateliers…

Image

Image

Image

Portes ouvertes à Dar Tifl

samedi 23 juin 2012 à partir de 14 heures

La fondation s’ouvre sur la ville, et le contraire est vrai ! Vous êtes invités à découvrir, à Dar Tifl, les différentes activités qui s’y déroulent toute l’année, notamment les ateliers artistiques menés avec les jeunes : théâtre, expression corporelle, arts plastiques, photo, musique…

Une exposition des activités des enfants avec les artistes est proposée dans un parcours guidé, avec des photos de leur travail.

 Image

 Photographie par: Chloë Champion, Valérie Menguy, Jurrien Vanstaen (Youri)

Conception Invitation et Affiche : Jurrien Vanstaen

Cette année,

Gaëtan Broudic  a animé un atelier théatre

Pascal Gaona celui de l’expression corporelle

Jurrien Vanstaen l’atelier arts plastiques

Youssef Kassimi Jamal a en charge l’atelier musique

Chloë Champion l’atelier photographie

Younès Rahmoun est intervenu pour un projet d’arts plastiques

Tout ce travail se fait avec la collaboration constante de:

Youssef Aghaghaï

Karim Boussemmama

Mounir Loumilli

Chafik El Lythi

Le choeur Jossour nous a fait l’amitié de donner un concert. Cette journée sera l’occasion de partager nos actions, notre implication, et de présenter à la fois les artistes, les éducateurs, les animateurs, et bien sûr les enfants !

Entrée libre