Formation sur l´autisme : 23, 24, 25 et 26 avril

Dans le cadre de son cycle de formation sur la prise en charge des enfants autistes, la Fondation Janelly et Jean René Fourtou a organisé 2 journées, en collaboration avec le Centre National Mohamed VI des handicapés, Marrakech.

Lors de ces deux premières journées , la formatrice Docteure Pascale Ambroise , pédopsychiatre , psychanalyste et directrice du centre «  La Colline «, hôpital de jour pour enfants autistes près de Paris , a rencontré les parents d´enfants autistes ainsi que les professionnels des associations travaillant dans le domaine de l´handicap .

Dre Ambroise , accompagnée par M. Mostafa Ettajani, psychologue clinicien et psychanalyste, consultant pour la Fondation Janelly et Jean René Fourtou a pu partager sa longue expérience dans le domaine de la prise en charge de l´enfant autiste, souligner l ´importance du dépistage précoce et encourager la pluralité des approches  notamment les prises en charges groupales , individuelles. , psychothérapeutiques, éducatives, psychomotrices, orthophoniques, et pédagogiques…

La Fondation Janelly et Jean René Fourtou encourage, organise et anime, depuis plus de 10 ans, ces espaces de paroles où familles et professionnels peuvent s´exprimer et trouver , ensemble, des réponses à leurs interrogations par rapport à l ´handicap des enfants.

Ces deux journées ont été suivies par une formation sur 2 jours à l´ESAV pour les éducateurs et éducatrices des institutions partenaires de la Fondation :                        L ´association Trait d´Union et le centre Malaika

Ces formations entrent dans le cadre de la formation continue organisée par la Fondation Janelly et Jean René Fourtou pour les éducateurs des institutions partenaires depuis 2013.

Plus de 38 éducateurs et éducatrices ont pu appréhender les particularités sur l´autisme ainsi que son évolution, la prise en charge des enfants autistes avec notamment l´importance du projet individualisé et les conditions d´une prise en charge thérapeutique et plurielle.

Le travail institutionnel a été évidemment développé,, soulignant notamment les risques inhérents à ce travail.

Le dernier jour, vendredi 26 , a été réservé pour les études de cas .

autisme-group-pict